08 fevrier 2006

 

LES PLACEMENTS RAPPORTENT 2,2 MILLIARDS DE DOLLARS AU TROISIÈME TRIMESTRE DE L’EXERCICE

TORONTO (le 8 février 2006) – L’Office d’investissement du RPC a annoncé aujourd’hui que, pendant les trois mois terminés le 31 décembre 2005, l’actif du fonds de réserve du RPC a rapporté 2,2 milliards de dollars, ce qui représente un taux de rendement de 2,4 pour cent pour le trimestre. La valeur du fonds de réserve du RPC s’établit maintenant à 92,5 milliards de dollars.

Pendant les neuf mois terminés le 31 décembre 2005, l’actif du fonds de réserve du RPC a rapporté 9,2 milliards de dollars, soit un taux de rendement cumulatif de 10,9 pour cent pour l’exercice.

Au 31 décembre 2005, la composition du fonds de réserve du RPC était la suivante : 56,6 pour cent (52,4 milliards de dollars) en actions de sociétés cotées en bourse; 29,7 pour cent (27,4 milliards de dollars) en obligations d’État; 8,4 pour cent (7,7 milliards de dollars) en placements à rendement réel; 4,3 pour cent (4 milliards de dollars) en actions de sociétés fermées; 1 pour cent (960 millions de dollars) en espèces et titres du marché monétaires.

“Nous continuons à diversifier le portefeuille en investissant dans des biens immobiliers, des actions de sociétés fermées et des obligations à rendement réel, a déclaré M. David Denison, président et chef de la direction de l’Office. Parmi nos opérations récentes les plus dignes de mention, je citerais un investissement de 660 millions de dollars dans deux grands centres commerciaux, qui s’ajoutent aux immeubles de bureaux canadiens du portefeuille immobilier. Nos placements immobiliers totalisent à présent 4 milliards de dollars.”

Selon les projections actuarielles, les cotisations au RPC devraient être supérieures aux prestations versées jusqu’en 2022, ce qui laisse un délai de 16 ans avant que l’on ait besoin d’une partie du revenu de placement du fonds de réserve du RPC pour financer les prestations du RPC.

L’Office d’investissement du RPC 
L’Office investit les fonds dont le Régime de pensions du Canada n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Il a reçu son mandat des gouvernements fédéral et provinciaux, et il rend des comptes au Parlement et aux ministres des Finances fédéral et provinciaux, qui sont responsables du régime, ainsi qu’à 16 millions de cotisants et de bénéficiaires. L’Office, qui se trouve à Toronto et dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada, n’a pas de lien de dépendance avec les 

gouvernements. Son exercice commence le 1er avril et se termine le 31 mars. On trouvera de plus amples renseignements sur l’Office à l’adresse www.cppib.ca.

Contact Information:

John Cappelletti, Manager, Communications

416-868-0308

jcappelletti@cppib.ca.

Or

Ian Dale, Vice President, Communications and Stakeholder Relations

416-868-4086

idale@cppib.ca.

08 fevrier 2006

 

LES PLACEMENTS RAPPORTENT 2,2 MILLIARDS DE DOLLARS AU TROISIÈME TRIMESTRE DE L’EXERCICE

TORONTO (le 8 février 2006) – L’Office d’investissement du RPC a annoncé aujourd’hui que, pendant les trois mois terminés le 31 décembre 2005, l’actif du fonds de réserve du RPC a rapporté 2,2 milliards de dollars, ce qui représente un taux de rendement de 2,4 pour cent pour le trimestre. La valeur du fonds de réserve du RPC s’établit maintenant à 92,5 milliards de dollars.

Pendant les neuf mois terminés le 31 décembre 2005, l’actif du fonds de réserve du RPC a rapporté 9,2 milliards de dollars, soit un taux de rendement cumulatif de 10,9 pour cent pour l’exercice.

Au 31 décembre 2005, la composition du fonds de réserve du RPC était la suivante : 56,6 pour cent (52,4 milliards de dollars) en actions de sociétés cotées en bourse; 29,7 pour cent (27,4 milliards de dollars) en obligations d’État; 8,4 pour cent (7,7 milliards de dollars) en placements à rendement réel; 4,3 pour cent (4 milliards de dollars) en actions de sociétés fermées; 1 pour cent (960 millions de dollars) en espèces et titres du marché monétaires.

"Nous continuons à diversifier le portefeuille en investissant dans des biens immobiliers, des actions de sociétés fermées et des obligations à rendement réel, a déclaré M. David Denison, président et chef de la direction de l’Office. Parmi nos opérations récentes les plus dignes de mention, je citerais un investissement de 660 millions de dollars dans deux grands centres commerciaux, qui s’ajoutent aux immeubles de bureaux canadiens du portefeuille immobilier. Nos placements immobiliers totalisent à présent 4 milliards de dollars."

Selon les projections actuarielles, les cotisations au RPC devraient être supérieures aux prestations versées jusqu’en 2022, ce qui laisse un délai de 16 ans avant que l’on ait besoin d’une partie du revenu de placement du fonds de réserve du RPC pour financer les prestations du RPC.

L'Office d'investissement du RPC 
L’Office investit les fonds dont le Régime de pensions du Canada n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Il a reçu son mandat des gouvernements fédéral et provinciaux, et il rend des comptes au Parlement et aux ministres des Finances fédéral et provinciaux, qui sont responsables du régime, ainsi qu’à 16 millions de cotisants et de bénéficiaires. L’Office, qui se trouve à Toronto et dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada, n’a pas de lien de dépendance avec les 

gouvernements. Son exercice commence le 1er avril et se termine le 31 mars. On trouvera de plus amples renseignements sur l’Office à l’adresse www.cppib.ca.

Contact Information:

John Cappelletti, Manager, Communications

416-868-0308

jcappelletti@cppib.ca.

Or

Ian Dale, Vice President, Communications and Stakeholder Relations

416-868-4086

idale@cppib.ca.