15 novembre 1999

L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada areçu 301 millions de dollars en nouveaux fonds du Régimede pensions du Canada pendant le deuxième trimestre de l’exercice2000. Ces fonds ont été investis dès leurréception. Par conséquent, les actifs investistotalisaient 818 millions de dollars au 30 septembre 1999,comparativement à 533 millions au 30 juin 1999.

L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada ne gère présentement qu’une petite part des actifs du Régime de pensions du Canada; toutefois, cette part devrait augmenter de façon constante au cours des prochaines années. Aujourd’hui, le Régime de pensions du Canada détient des actifs qui totalisent environ 38 milliards de dollars. En plus des 818 millions de dollars gérés par l’Office d’investissement, un montant de 30,6 milliards (au coût) est investi dans des obligations d’État provinciales et fédérales. Le montant résiduel est gardé dans une réserve de fonctionnement à court terme. Le portefeuille d’obligations et la réserve de fonctionnement sont tous deux gérés par le gouvernement fédéral. Pour déterminer la composition des actifs, nous avons tenu compte des montants qui sont déjà investis dans des obligations d’État et, par conséquent, la totalité des nouveaux placements effectués par l’Office d’investissement sont en actions.

Environ 80 pour cent des actifs sous gestion du Régime de pensions du Canada sont investis dans des actions d’entreprises canadiennes importantes. Le reste est investi dans des actions étrangères. Les placements canadiens reproduisent essentiellement l’indice composé de la Bourse de Toronto. Les placements étrangers reproduisent essentiellement l’indice 500 de Standard & Poor’s qui inclut les entreprises américaines les plus importantes et l’indice EAFE (Europe, Australie et Extrême-Orient) qui englobe environ 1 000 sociétés étrangères. Ces indices constituent une méthode efficace pour investir sur les marchés intérieurs et les marchés étrangers et pour diversifier les risques d’investissement entre différentes économies mondiales.

Les fonds du Régime de pensions du Canada sont investis comme ils sont reçus. Les placements détenus tout au long d’un trimestre réalisent des gains ou des pertes qui reflètent étroitement le rendement de l’indice pour la période, et les flux de trésorerie investis pendant la période entraînent des gains ou des pertes fondés sur la variation de l’indice à partir de la date à laquelle ils ont été investis. Des rendements négatifs observés sur des marchés boursiers canadiens et étrangers conjugués à une baisse importante du marché intérieur après une rentrée de fonds importante en juillet ont entraîné une perte de 13 millions de dollars pour le trimestre. Les gains de placement du premier trimestre de l’exercice 2000 et la perte du présent trimestre démontrent la volatilité à court terme des marchés boursiers. Toutefois, à long terme, nous prévoyons que les placements en actions donneront des résultats positifs pour les bénéficiaires et les cotisants.

L’Office d’investissement reçoit les fonds dont le Régime de pensions du Canada n’a pas besoin pour payer les pensions actuelles et les investit sur les marchés financiers. En faisant accroître la valeur à long terme de ces fonds, l’Office d’investissement aidera le RPC à tenir la promesse de pensions faite aux Canadiens. L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada a été créé par une loi du Parlement et est géré et régi de manière distincte du Régime de pensions du Canada.

Le Régime de pensions du Canada est sous la responsabilité conjointe des gouvernements fédéral et provinciaux, lesquels déterminent le taux de cotisation et le niveau des prestations. Le régime est géré par le gouvernement fédéral, qui perçoit les cotisations et verse les pensions.

L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada
181, avenue University
bureau 1800
Toronto, (Ontario) M5H 3M7
(Téléphone) 416-868-4075
(Télécopieur) 416-868-4083

15 novembre 1999

L'Office d'investissement du Régime de pensions du Canada areçu 301 millions de dollars en nouveaux fonds du Régimede pensions du Canada pendant le deuxième trimestre de l'exercice2000. Ces fonds ont été investis dès leurréception. Par conséquent, les actifs investistotalisaient 818 millions de dollars au 30 septembre 1999,comparativement à 533 millions au 30 juin 1999.

L'Office d'investissement du Régime de pensions du Canada ne gère présentement qu'une petite part des actifs du Régime de pensions du Canada; toutefois, cette part devrait augmenter de façon constante au cours des prochaines années. Aujourd'hui, le Régime de pensions du Canada détient des actifs qui totalisent environ 38 milliards de dollars. En plus des 818 millions de dollars gérés par l'Office d'investissement, un montant de 30,6 milliards (au coût) est investi dans des obligations d'État provinciales et fédérales. Le montant résiduel est gardé dans une réserve de fonctionnement à court terme. Le portefeuille d'obligations et la réserve de fonctionnement sont tous deux gérés par le gouvernement fédéral. Pour déterminer la composition des actifs, nous avons tenu compte des montants qui sont déjà investis dans des obligations d'État et, par conséquent, la totalité des nouveaux placements effectués par l'Office d'investissement sont en actions.

Environ 80 pour cent des actifs sous gestion du Régime de pensions du Canada sont investis dans des actions d'entreprises canadiennes importantes. Le reste est investi dans des actions étrangères. Les placements canadiens reproduisent essentiellement l'indice composé de la Bourse de Toronto. Les placements étrangers reproduisent essentiellement l'indice 500 de Standard & Poor's qui inclut les entreprises américaines les plus importantes et l'indice EAFE (Europe, Australie et Extrême-Orient) qui englobe environ 1 000 sociétés étrangères. Ces indices constituent une méthode efficace pour investir sur les marchés intérieurs et les marchés étrangers et pour diversifier les risques d'investissement entre différentes économies mondiales.

Les fonds du Régime de pensions du Canada sont investis comme ils sont reçus. Les placements détenus tout au long d'un trimestre réalisent des gains ou des pertes qui reflètent étroitement le rendement de l'indice pour la période, et les flux de trésorerie investis pendant la période entraînent des gains ou des pertes fondés sur la variation de l'indice à partir de la date à laquelle ils ont été investis. Des rendements négatifs observés sur des marchés boursiers canadiens et étrangers conjugués à une baisse importante du marché intérieur après une rentrée de fonds importante en juillet ont entraîné une perte de 13 millions de dollars pour le trimestre. Les gains de placement du premier trimestre de l'exercice 2000 et la perte du présent trimestre démontrent la volatilité à court terme des marchés boursiers. Toutefois, à long terme, nous prévoyons que les placements en actions donneront des résultats positifs pour les bénéficiaires et les cotisants.

L'Office d'investissement reçoit les fonds dont le Régime de pensions du Canada n'a pas besoin pour payer les pensions actuelles et les investit sur les marchés financiers. En faisant accroître la valeur à long terme de ces fonds, l'Office d'investissement aidera le RPC à tenir la promesse de pensions faite aux Canadiens. L'Office d'investissement du Régime de pensions du Canada a été créé par une loi du Parlement et est géré et régi de manière distincte du Régime de pensions du Canada.

Le Régime de pensions du Canada est sous la responsabilité conjointe des gouvernements fédéral et provinciaux, lesquels déterminent le taux de cotisation et le niveau des prestations. Le régime est géré par le gouvernement fédéral, qui perçoit les cotisations et verse les pensions.

L'Office d'investissement du Régime de pensions du Canada
181, avenue University
bureau 1800
Toronto, (Ontario) M5H 3M7
(Téléphone) 416-868-4075
(Télécopieur) 416-868-4083