14 mai 1999

Le conseil d’administration de l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (l’« Office d’investissement du RPC ») publie aujourd’hui les états financiers du trimestre terminé le 31 mars 1999.

L’Office d’investissement du RPC a reçu ses premières rentrées de fonds au cours de ce trimestre (1er mars 1999), et affichait 12,1 millions de dollars à titre d’actifs sous gestion au 31 mars 1999. Les rentrées de fonds du mois de mars sont attribuables à la décision de certaines provinces et du gouvernement fédéral de verser les produits tirés des obligations du régime de pensions du Canada venant à échéance à l’Office d’investissement du RPC. Les cotisations provenant des retenues à la source n’ont commencé qu’en mai 1999.

Les rentrées de fonds ont été réparties entre les actions canadiennes et les actions étrangères. Les placements en actions canadiennes sont largement fondés sur l’indice composé TSE 300. Pour mettre en place une stratégie de placement fondée sur un indice d’actions étrangères, le gestionnaire de portefeuille a acheté des fonds indiciels S&P 500 et EAFE qui, ensemble, reposent majoritairement sur l’indice mondial MSCI, excluant les actions canadiennes.

Les activités d’investissement de l’Office d’investissement du RPC ont généré un rendement total de 5,0 % le premier mois, par rapport au rendement repère de 4,7 %. Le rendement repère est établi en fonction du rendement moyen pondéré du TSE 300 (80 %) et de l’indice mondial MSCI (lequel exclut les actions canadiennes) (20 %).

 

L’Office du RPC investit actuellement uniquement dans des fonds indiciels d’actions. Par conséquent, bien que l’on s’attende à ce que les rendements obtenus se rapprochent des rendements repère, les écarts ne sont pas inhabituels, particulièrement en période de démarrage.

RAPPORT ANNUEL

Le premier rapport annuel de l’Office d’investissement du RPC devrait être publié au cours de la dernière semaine de juin. Il portera sur les deux premiers trimestres d’exploitation de l’Office d’investissement du RPC, qui se sont terminés le 31 mars 1999.

SITE WEB

Le site Web de l’Office d’investissement du RPC devrait être disponible au moment de la publication du rapport annuel.

CONSEIL D’ADMINISTRATION

Les membres du conseil d’administration ont accepté avec regret la démission de M. Gérard La Forest. Ils ont tout à fait compris la situation personelle dans laquelle il se trouvait et qui pouvait l’empêcher de continuer d’occuper son poste d’administrateur. Toutefois, ils sont très déçus de perdre les services d’un homme d’une telle envergure ayant une aussi vaste expérience.   

14 mai 1999

Le conseil d'administration de l'Office d'investissement du régime de pensions du Canada (l'« Office d'investissement du RPC ») publie aujourd'hui les états financiers du trimestre terminé le 31 mars 1999.

L'Office d'investissement du RPC a reçu ses premières rentrées de fonds au cours de ce trimestre (1er mars 1999), et affichait 12,1 millions de dollars à titre d'actifs sous gestion au 31 mars 1999. Les rentrées de fonds du mois de mars sont attribuables à la décision de certaines provinces et du gouvernement fédéral de verser les produits tirés des obligations du régime de pensions du Canada venant à échéance à l'Office d'investissement du RPC. Les cotisations provenant des retenues à la source n'ont commencé qu'en mai 1999.

Les rentrées de fonds ont été réparties entre les actions canadiennes et les actions étrangères. Les placements en actions canadiennes sont largement fondés sur l'indice composé TSE 300. Pour mettre en place une stratégie de placement fondée sur un indice d'actions étrangères, le gestionnaire de portefeuille a acheté des fonds indiciels S&P 500 et EAFE qui, ensemble, reposent majoritairement sur l'indice mondial MSCI, excluant les actions canadiennes.

Les activités d'investissement de l'Office d'investissement du RPC ont généré un rendement total de 5,0 % le premier mois, par rapport au rendement repère de 4,7 %. Le rendement repère est établi en fonction du rendement moyen pondéré du TSE 300 (80 %) et de l'indice mondial MSCI (lequel exclut les actions canadiennes) (20 %).

 


L'Office du RPC investit actuellement uniquement dans des fonds indiciels d'actions. Par conséquent, bien que l'on s'attende à ce que les rendements obtenus se rapprochent des rendements repère, les écarts ne sont pas inhabituels, particulièrement en période de démarrage.

RAPPORT ANNUEL

Le premier rapport annuel de l'Office d'investissement du RPC devrait être publié au cours de la dernière semaine de juin. Il portera sur les deux premiers trimestres d'exploitation de l'Office d'investissement du RPC, qui se sont terminés le 31 mars 1999.

SITE WEB

Le site Web de l'Office d'investissement du RPC devrait être disponible au moment de la publication du rapport annuel.

CONSEIL D'ADMINISTRATION

Les membres du conseil d'administration ont accepté avec regret la démission de M. Gérard La Forest. Ils ont tout à fait compris la situation personelle dans laquelle il se trouvait et qui pouvait l'empêcher de continuer d'occuper son poste d'administrateur. Toutefois, ils sont très déçus de perdre les services d'un homme d'une telle envergure ayant une aussi vaste expérience.