larryfink Web

En conversation avec Larry Fink, président du conseil et chef de la direction de BlackRock

avril 17, 2019

Regarde maintenant

Pour prospérer en période de turbulences, les chefs de file du secteur doivent transmettre leurs connaissances et apprendre les uns des autres. Voilà pourquoi notre chef de la direction, Mark Machin, est toujours ravi de discuter avec des dirigeants d’entreprises du secteur et d’inviter des conférenciers de marque à s’adresser aux employés de RPC Investissements.

En juin 2018, Mark Machin a eu le plaisir de rencontrer Larry Fink, président du conseil et chef de la direction de BlackRock. Spécialiste chevronné du domaine des placements, Larry Fink nous a prodigué de précieux conseils concernant la création de valeur à long terme. « Vous êtes des experts en matière de placements à long terme, a affirmé M. Fink. Les sources de valeur seront très différentes pour des organisations dont les engagements s’étendent sur une période de 40 ans ou de 5 ans. »

M. Fink est demeuré optimiste face à l’avenir, insistant sur le fait que le niveau de volatilité du marché s’est amélioré depuis l’année dernière. Il a également traité de la récente démocratisation de la recherche, signalant que les entreprises devront utiliser de nouvelles sources de données et mener des analyses quantitatives appropriées pour sortir du lot à l’avenir. Il a toutefois souligné que notre secteur est à la hauteur de la situation.

Pour prospérer en période de turbulences, les chefs de file du secteur doivent transmettre leurs connaissances et apprendre les uns des autres. Voilà pourquoi notre chef de la direction, Mark Machin, est toujours ravi de discuter avec des dirigeants d’entreprises du secteur et d’inviter des conférenciers de marque à s’adresser aux employés de RPC Investissements.

En juin 2018, Mark Machin a eu le plaisir de rencontrer Larry Fink, président du conseil et chef de la direction de BlackRock. Spécialiste chevronné du domaine des placements, Larry Fink nous a prodigué de précieux conseils concernant la création de valeur à long terme. « Vous êtes des experts en matière de placements à long terme, a affirmé M. Fink. Les sources de valeur seront très différentes pour des organisations dont les engagements s’étendent sur une période de 40 ans ou de 5 ans. »

M. Fink est demeuré optimiste face à l’avenir, insistant sur le fait que le niveau de volatilité du marché s’est amélioré depuis l’année dernière. Il a également traité de la récente démocratisation de la recherche, signalant que les entreprises devront utiliser de nouvelles sources de données et mener des analyses quantitatives appropriées pour sortir du lot à l’avenir. Il a toutefois souligné que notre secteur est à la hauteur de la situation.